LES MOTS S’INFILTRENT

du samedi 12 au dimanche 20 mars
Le quartier Batta s’inonde. Le flot de mots se répand chez les commerçants, les langues se délient, on cartographie ce que l’on vit, on colore de mots ce dont on rêve. Derrière une fenêtre, sur le coin d’une table, au beau milieu d’un mur gris, sous un pont, les mots s’immiscent là où on ne les attendait pas. Ouvrez l’œil ou suivez le guide.

Exposition de mots et couleurs dans le quartier et le centre commercial Batta.



Paysages d’écriture

du samedi 12 mars au dimanche 3 avril
les weekends et mercredis de 14 à 18h

À la fois poète et plasticien, Anael Chadli travaille à une morphologie d’écriture manuscrite. Il investit l’espace libre entre l’écriture et l’image permettant de rendre sensible le mouvement de l’écriture dégagé du motif narratif.

C’est à travers un lent processus d’exploration de l’acte d’écrire qu’il est venu à cette écriture dans l’espace, envisagé dès lors comme un langage à part entière. Un langage qui ne soit pas consigné sous la dictée du sens, mais humus, lente formation d’un corps de lettres.

Espace Saint-Mengold, place Verte

Vernissage le vendredi 11 mars – 19h.


Au-delà de la page

du samedi 12 mars au samedi 8 avril
aux heures d’ouverture de la bibliothèque

Françoise Albinovanus travaille la porcelaine papier, devenue page, translucide, rigide mais fragile. Par l’association de ces deux matériaux, entre les possibles et les limites, l’artiste cherche à révéler, avec la lumière comme complice, l’empreinte de la matière


gardée en mémoire. « J’ai voulu donner une idée de la page, une idée du livre dont les pages sont figées, mais qui suggère une transformation possible, les pages peuvent être déplacées, éloignées, rapprochées, d’autres pourraient être ajoutées… » 

Vernissage le samedi 12 mars à 11h30. 

Bibliothèque publique de Huy, rue des Augustins.